MISE A JOUR  




Enfin au mois de mars 2000, nous avons reçu une lettre de B.M.W. en Argentine (B.M.W. à Munich, Allemagne et maintenant en Argentine depuis le 1er. Janvier 2000) où ils nous offraient - c ' était leur geste commercial - la vente de deux automobiles B.M.W. pendant I ' année 2000 à un "prix spécial" (avec une remise). Ils nous disaient aussi que ce web-site causait des préjudices à B.M.W. , qu'ils n'étaient pas du tout coupables ni responsables des faits de leur concessionnaire officiel précécent O. Seveso S.A. (concessionnaire officiel B.M.W. qui nous avait vendu l'automobile que finalement il ne nous a jamais livrée) et qu' ils avaient consulté leurs avocats à ce sujet.
Voice notre réponse: si nous achetions ces automobiles - là, nous n'aurions qu'une compensation économique partielle, mais cela nous obligerait à devenir revendeurs, ce qui n'est pas du tout de notre ressort. J'ai ajouté que cette offre aurait dû être faite par B.M.W. dès la notification de la fraude commise (1e 17-3-1999) et non pas maintenant, une année plus tard, lorsque nous avons déjà acheté une autre automobile B.M.W. 523-AI, à un autre concessionnaire, en payant de nouveau la somme de U$ 63.000. Nous avons souligné à cette occasion - là et nous répétons maintenant qu' outre nous, plusieurs acheteurs, parmi lesquels trois personnes handicapées, ont aussi été les victimes de O.Seveso S.A. dont le titulaire a été appuyé par Automoviles Exclusivos S.A. (représentant et distributeur précédent de B.M.W. en Argentine jusqu'au 31 décembre 1999) dont les membres du directoire (Famille Facchini) sont parents et ont été associés à M. Osvaldo Seveso.
Automoviles Exclusivos S.A., représentant et distributeur de B.M.W. en Argentine qui n'a pas effectué le contrôle auquel il était obligé, en retirant la concession à O. Seveso S.A. immédiatement après la première irrégularité, c' est ce qui a permis d' autres fraudes et d' autres victimes et c'est justement à Automoviles Exclusivos S.A. que B.M.W. en Argentine vient de ratifier sa confiance en la désignant concessionnaire oficielle B.M.W., ce qui est bien étonnant.